Voir ou découvrir la ville autrement…

Nicole Poiret : la mémoire d’un Châlons détruit et oublié

Nicole Poiret
Mme Poiret, aimez-vous Châlons ?

Non, (instant de silence) je ne l’aime pas, je l’adore et ne déménagerai pas pour un empire. Aimer est une chose, adorer est plus fort. Lorsque je pense à ce passé, trop souvent ignoré… Châlons est une ville à découvrir car non seulement c’est une ville d’histoire mais qui a également vu passer ou habiter des personnalités très célèbres et ce depuis des années.

Pouvez-vous nous citer un exemple ?

Oh et même plusieurs si vous le souhaitez mais nous risquerions d’y passer des heures. Je me permets de vous le citer en énigme dans le but de faire chercher les lecteurs découvrant votre reportage.

  • Né à Moncetz (Marne) en 1665, mort à Paris en 1742
  • Parcourt la Grèce et l’Asie
  • Nommé par Louis XIV, peintre du jardin du roi
  • Ses dessins sont célèbres
  • En latin, le mot s’écrit : « aubriétia »
  • Une rue côté Quartier Madagascar porte son nom

Qu’évoque Châlons d’hier pour vous ?

L’importance de l’affichage publicitaire au coin de chaque rue. Il y en avait partout et bien plus qu’aujourd’hui. Mes souvenirs d’enfance restent intacts car appuyés par des photographies des commerces de l’époque. Des souvenirs très forts persistent en moi et notament l’amitié inter-professionnelle. Les commerçants en ce temps-là étaient très unis, très copains, très amis.

Publicité de l'époque à chaque coin de rue Dans le temps, les clubs sportifs commerçants existaient. Je me souviens que mon père était garagiste, Mr Dienneuf bijoutier, Mr Hazebrouk électricien bâtiment, Mr Pigeat carrossier…

Ces gens-là se retrouvaient et allaient à la marne faire du ski nautique. Tous ces souvenirs restent très frais dans ma mémoire.

Pour visualiser le reste de l’article, vous devez vous connecter ci-dessous ou vous inscrire en tant que membre. Cliquez ici si vous avez perdu votre mot de passe



Bibliographie

Ouvrages utilisés sur ce site :
  • Histoire de la Ville de Châlons Sur Marne et ses monuments – L. Barbat (1854)
  • Topograhie Historique de la ville de Châlons-Sur-Marne – L. Grignon (1889)