Voir ou découvrir la ville autrement…

Géocaching.com : balade, promenade, découverte…

Logo Officiel du site Géocaching.com

Thanks you, Christie (140074)

Géocaching.com : l’activité à découvrir !!!

Que l’on soit de passage ou domicilié à châlons en Champagne, dans un cas comme dans l’autre, le mot Géocaching ne peut qu’intéresser le lecteur.

Pourquoi ? Mais d’abord, qu’est-ce que le Géocaching ?

Le 3 mai 2000, Mr Dave Ulmer à eu l’idée de placer la première cache près de Portland en Oregon.

72 heures plus tard, de par le groupe de nouvelles « sci.geo.satellite-nav », l’information avait conduit deux personnes a trouvé la cache.

Ils ont mis leurs noms dans le journal de bord. Il n’en fallait pas plus. Le baptême venait de se faire et de là, le « géocaching » entrait en scène !!!

Mais, nous direz-vous, qu’est-ce qu’une cache ? Plutôt qu’un grand discours, faisons parler l’image.

Vous préférez découvrir par la lecture, dans ce cas, ne cachons pas notre fierté et laissons s’exprimer ci-dessous Dionys 51, géocacheur châlonnais le plus expérimenté d’entre tous :

Géocaching qu’est-ce que c’est ?

Icones représentatives du Géocaching

Le géocaching, c’est avant tout un loisir qui marie nouvelles technologies et découvertes sur le terrain, la tête et les jambes. La recherche des « trésors » se fait après avoir récupéré les données sur internet, résolu les énigmes dans certains cas. Puis commence la recherche de la boite, plus ou moins bien camouflée sur un terrain qui varie de la promenade digestive à l’expédition mûrement préparée.

Le matériel ?

Une connection à Internet est indispensable et un GPS de rando, voire un I-phone, sont nécessaires. L’inscription et le jeu en lui-même sont gratuits.

Dionys, l’activité Géocaching sur Châlons, ça existe vraiment ?

Dionys 51, géocacheur de Châlons en Champagne
Une histoire d'aviation
Angel Micah, Géocoin...

Le géocaching commence réellement à se développer en France. En 2010, le nombre de caches à fortement augmenté particulièrement en Champagne. Même les offices de tourisme s’y mettent. A Châlons, le nombre de pratiquants reste modeste, une dizaine ?

Comment procéder pour découvrir l’activité ?

Il y a différentes possibilités pour s’initier: Seul en allant sur les sites de géocaching (Geocaching.com ou Mides.fr), en contactant un géocacheur par l’intermédiaire d’internet, en prenant contact avec un office de tourisme qui s’est lancé dans l’activité (Châlons, Troyes, Laon…)

Logbook d'une énigme Géocaching...

Cela se pratique en groupe, solitaire ?

C’est un loisir plutôt individuel, ce qui n’empêche pas de le pratiquer en famille particulièrement avec les enfants qui sont toujours partant pour aller chercher des trésors avec papa ou papi. D’autre part, les géocacheurs qui le souhaitent peuvent participer à des rencontres appelées “Event” qui permettent de mettre des visages sur les pseudos des joueurs et d’échanger conseils et expériences.

Qui place les caches ?

Ce sont les mêmes que ceux qui les cherchent. Dès que l’on a un peu d’expérience dans le jeu, l’envie vient de poser sa cache. Faire découvrir un endroit insolite, faire connaître l’histoire d’un lieu, tester la sagacité des autres joueurs par une énigme …les motivations ne manquent pas. La gratification en retour, ce sont les commentaires que font les découvreurs du monde entier si vous prenez la peine de traduire votre cache en anglais.

Y a-t-il des caches partout ?

Rares sont les pays où il n’y a pas de caches à trouver. Du Népal au Pérou, de l’Afrique du Sud à la Laponie ou au grand nord Canadien, les caches se compte en millions ; il y en a pour tous les goûts.

Mais, regardez dans votre ville ! vous serez surpris de voir qu’à deux pas de chez vous des caches existent. C’est peut-être votre voisin qui les a placées. A Chälons, une quinzaine de caches sont dissimulées.

Plan de Châlons en ChampagnePlan de Châlons en Champagne

Des liens à nous donner ?

 

Merci très sincèrement de cet interview Dionys et à très bientôt sur le terrain. Concernant le mot de la fin, disons simplement : “Et vous, qu’attendez-vous pour vous lancer ???”

—————————————–
——————-

Bibliographie

Ouvrages utilisés sur ce site :
  • Histoire de la Ville de Châlons Sur Marne et ses monuments – L. Barbat (1854)
  • Topograhie Historique de la ville de Châlons-Sur-Marne – L. Grignon (1889)